mardi 20 mai 2014

Les plus belles robes de Cannes...et les plus moches.. selon moi!

On le sait, Cannes - comme la soirée de remise des Oscar - est l'occasion d'un festival parallèle: celui de la haute couture et des joailliers. Orgie de paillettes, de strass, de broderies et de diamants, la montée des marches permet de faire le point sur les plus belles robes et les plus somptueuses parures. Mais tout ne va pas à tout le monde et c'est aussi - parfois - l'occasion de désastres vestimentaires dont on se demande comment ils ont pu être possibles.
Je me suis livrée à une petite parade des plus belles robes...selon moi. On comprendra en les regardant que je suis plutôt quelqu'un de classique et que pour moi, avant tout,  dans ce genre de manifestation, il devrait être question d'embellir les femmes et pas seulement de se faire remarquer à tous prix.



Ainsi, j'ai adoré la robe émeraude à traine, très décolletée, signée Prada, de Léa Seydoux ( bijoux Chopard). Toute aussi magnifique, la robe or d'Armani Privé, qu'on dirait cousue sur elle, de Cate Blanchett. A noter que j'aurais pu vous présenter plusieurs autres robes tant cette actrice a l'art du sublime en matière vestimentaire et n'a pas fait le moindre faux pas...Impeccable, la robe bustier de Naomi Watts ( Clavin Klein ) mettait somptueusement en valeur l'incroyable collier Bulgari qu'elle portait. Mixe de couleurs plutôt automnales, la robe Valentino de Karlie Kloss était habillée de bijoux Chopard. Autre star qui n'a pas fait le moindre faux-pas en montant les marches plusieurs jours de suite: Blake Lively. Superbe. Que ce soit dans sa robe pailletée de Chanel Haute Couture ( voir ci-dessus) ou dans sa robe Gucci Première, l'égérie de l'Oréal Paris a frôlé le sublime à chaque pas. Robe bustier noire dans un envol de tulle pour Natasha Poly en Oscar de la Renta et bijoux de Grisogono. Mais j'ai adoré aussi la mini robe ( il fallait oser ) entièrement brodée de paillettes dans un dégradé de bleu signée Roberto Cavalli  de Liya Kebede qui n'a pas hésité pourtant à charger encore sa tenue avec des bijoux de Grisogono. Pas tout à fait longue non plus, la robe nude de Paz Vega (Elie Saab Haute Couture) avait un charme rétro plus que séduisant. Et puis il y avait Carole Bouquet. La jurée avait opté pour Chanel Haute Couture et le moins que l'on puisse dire c'est que cette robe seyait à merveille à sa silhouette gracile. Bijoux Chanel Joaillerie. Mais on a pu voir Carole à d'autres occasions sur la Croisette et qu'elle porte un ensemble pantalon ( toujours Chanel ) ou d'autres robes, elle a parfaitement su trouver la ,juste et très belle note à chaque fois. Enfin, l'apparition de Jessica Castaing dans sa robe d'un bleu électrique (Atelier Versace ) m'a complètement éblouie. 




Laurence Ferrari , habillée par Paule Ka, a fait une jolie apparition sur la Croisette. Mais mon grand coup de coeur, je dois l'avouer, revient à Freida Pinto dans sa sublime robe Michael Kors toute en plumes. Cate Blanchett, qui présentait Dragon's 2, était accompagnée de l'un d'entre eux pour monter les marches dans sa robe Givenchy (bijoux Chopard). Suki Waterhouse ne manquait pas de charme dans sa robe bustier Dior Couture ( Bijoux Chopard, coiffure Dessange, chaussures Jimmy Choo) . Hillary Swank, enveloppée dans sa robe Atelier Versace, arborait des bijoux Chopard.  Enfin, Inès de la Fressange faisait la conquête des badauds avec une décontraction d'une superbe élégance ( robe Chanel Haute Couture, pochette et souliers Roger Vivier).



Et puis il y avait les ratages.
Je trouve beaucoup de charme à Alice Taglioni ( égérie Dessange) mais franchement cette robe ne mettait pas en valeur sa silhouette que beaucoup envient...  Amira Casar  , habillée par Chanel Haute Couture, n'était pas non plus à son avantage dans cette robe qui la transformait en petit pot. Laetitia Casta, selon qu'on la regardait de face ou de profil, faisait une drôle d'impression dans cette robe blanche Dior Haute Couture, bijoutée par Chaumet. Quand à  Tonie Marshall, elle ne peut que remercie son ami Jean Paul Gaultier pour ce déguisement invraisemblable. La belle Adriana Lima (mannequin vedette des shows Victoria Secret ) portait une robe Alexandre Vauthier inspirée par Jean Paul Gaultier et Madonna...ce qui n'était pas une excuse. Quand à Frédérique Bel, je me demande quelle mouche l'a piquée. C'était quoi cette robe John Galliano pour Dior vintage? Et qu'est-ce qui était passé par la tête du créateur? Enfin, je n'ai pas aimé non plus la robe Vuitton de Julianne Moore. Cette belle rousse que j'adore avait une drôle d'allure dans cette robe que même les bijoux Chopard n'arrivaient pas à sauver.
OK, vous avez le droit de ne pas partager mon avis et mes goûts. Mais j'avais envie de le dire...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire